Emmanuel Dormy

Séminaire régulier
IPGP et Laboratoire d'Astrophysique, ENS, Paris

L'origine du champ magnétique terrestre constitue un problème d'une apparente simplicité (pourquoi la boussole indique-t-elle le nord ?) qui reste cependant largement ouvert. L'étude de l'instabilité dynamo nécessite des contributions souvent complémentaires de différentes communautés : géophysique, astrophysique, physique, mathématiques. Je m'attacherai à présenter les progrès récents qu'ont permis les interactions entre ces disciplines tant sur les mécanismes de génération du champ magnétique que sur ceux des inversions de polarité. J'insisterai également sur les difficultés qui font qu'une question, en apparence aussi simple, constitue encore un problème ouvert.