François Charru

Séminaire régulier
IMFT, Toulouse

Lorsqu'un écoulement transporte des particules lourdes sur un sol non- érodable, ces particules forment des dunes isolées se propageant lentement vers l'aval. Nous présenterons les résultats d'une étude expérimentale de ces dunes en canal, dans la perspective de mieux comprendre les mécanismes généraux de transport granulaire par un écoulement cisaillé. Nous avons observé que ces dunes prennent une forme en croissant (figure), très semblable aux dunes barkhanes formées par le vent dans les déserts, à une échelle bien plus grande. Nous montrerons comment cette morphologie, la vitesse des dunes, ainsi que la structure de l'écoulement turbulent, peuvent être analysées au regard de la théorie asymptotique de Jackson et Hunt, et de résultats récents sur les phénomènes de relaxation granulaire.