Jacques Magnaudet

Séminaire régulier
IMFT

Nous considérons la situation canonique d’une sphère sédimentant perpendiculairement à l’interface séparant deux liquides visqueux immiscibles. Dans la plupart des cas, la traversée de l’interface s’accompagne de la formation d’une colonne de fluide supérieur à l’arrière de la sphère, colonne dont la présence affecte grandement la dynamique de l’objet. Dans cet exposé, on montrera que l’interface entre la colonne et le fluide inférieur présente des évolutions radicalement différentes suivant la valeur des cinq paramètres sans dimension qui contrôlent le problème. On s’attachera ensuite à l’analyse et à la modélisation des configurations extrêmes rencontrées dans ce problème : celle où la sphère flotte indéfiniment à l’interface et celle où une instabilité se développe le long de la colonne entraînée qui finalement se fragmente en gouttelettes.

J.L. Pierson & J. Magnaudet, J. Fluid Mech. 835 (2018a, b)